Pour des raisons de non-paiement, une compagnie d’assurances a de plein droit, la possibilité de résilier le contrat habitation de son assuré. Heureusement, ce dernier dispose de quelques autres derniers recours pour en contracter une nouvelle. Comment trouver une assurance habitation suite à une résiliation pour non-paiement ? Découvrons-le !

Questionner un comparateur d’assurances habitation

Après la résiliation de votre contrat, c’est la toute première solution qui s’offre à vous. Les comparateurs d’assurances habitation sont disponibles sur Internet. Gratuitement, ils se mettent à votre place pour vous dénicher les meilleurs aperçus des offres du marché. Dans le cas d’une telle résiliation, ils n’hésitent pas à faire appel aux compagnies d’assurances afin de vous proposer le devis le plus adapté à votre situation. Cependant, puisque vous êtes désormais indiqué comme un profil à risques, ces compagnies seraient très réticentes à vous accepter comme assuré. C’est seulement là que vous pourrez alors penser à la deuxième solution.

Solliciter les services d’un courtier en assurances

À moins que vous ne soyez prêt à vous mettre à jour ou à payer une surprime, il serait difficile d’avoir gain de cause après une résiliation de contrat d’habitation. Solliciter les services d’un courtier en assurances peut donc parfois se révéler être la solution. Cet agent ira négocier à votre place, auprès d’une autre compagnie d’assurances. Il utilisera ses compétences pour leur proposer de vous accorder des formules mieux adaptées à votre situation. Grâce à ce courtier, il se pourrait donc que vous puissiez bénéficier à nouveau d’un contrat d’assurance habitation.

Joindre une compagnie d’assurance spécialisée

Certaines structures se sont spécialisées dans l’accueil des assurés résiliés dans le cadre d’un contrat habitation. Peu importe le motif de la résiliation, elles vous couvrent et vous protègent des éventuels risques. Elles étudient votre profil, les raisons de votre non-paiement, et vous font des propositions.

En effet, une assurance habitation résiliée pour non-paiement peut-être la résultante d’un contretemps. Il se pourrait également qu’un événement assez malheureux ait conduit l’assuré dans l’impossibilité de payer désormais ses charges. Vous ne serez alors pas fiché « mauvais payeur ». Vous aurez aussi le choix entre trois niveaux de protection et des garanties.

Négocier avec votre compagnie d’assurances

La décision prise par la compagnie d’assurances de résilier votre contrat habitation pourrait ne pas être justifiée selon vous. Vous avez alors le droit de demander à la comprendre, et même de la contester. Trois possibilités s’offrent à vous :

  • envoyer un courrier en recommandé dans lequel vous exposez vos arguments
  • prendre contact avec le service client et demander son intervention
  • en dernier recours, saisir par courrier le médiateur de l’assurance.

Cependant, il n’est pas certain que votre demande aboutisse si la compagnie d’assurances a respecté tous les préavis.

Se tourner vers le Bureau Central de Tarification

Si après maintes tentatives, vous n’arrivez pas à vous trouver une assurance habitation, vous pourrez vous diriger vers ce bureau. Le BTC est indépendant, et a vu le jour en 1958. Il fait en sorte que chaque propriétaire ou locataire dispose obligatoirement d’un contrat habitation. Il a ainsi la possibilité de contraindre un assureur de votre choix, à vous accepter en tant qu’assuré. Cependant, vous devrez essuyer trois refus avant de vous adresser à ce bureau. Aussi, l’inconvénient principal d’une telle démarche demeure son assez long aboutissement.

Categories: Divers