La rupture conventionnelle est une procédure qu’un employé ou un employeur peut entreprendre afin de mettre fin à un contrat de travail sans passer par les procédures de rupture de contact classiques (démission, licenciement). La rupture conventionnelle permet de rompre une convention faite entre un employé et son employeur sans susciter de conflit, étant donné qu’ils vont rompre le contrat de travail d’un commun accord entre eux.

Comment se fait la rupture conventionnelle ?

La rupture conventionnelle se fait en plusieurs étapes, à savoir :

  • Rédiger une lettre de rupture conventionnelle : avant d’entamer les procédures de la rupture conventionnelle, il est recommandé de rédiger une lettre de rupture conventionnelle, afin d’informer l’autre partie de sa volonté de rompre le contrat de travail établi entre eux dans un futur proche. La lettre de rupture conventionnelle est le premier pas vers la rupture de la convention. Elle doit impérativement être rédigée avec soin et être envoyée à temps, afin d’éviter de créer des conflits avec l’autre partie.
  • Avoir une discussion avec l’autre partie : après avoir envoyé une lettre de rupture conventionnelle, vous devez programmer une réunion entre vous et votre employeur, ou employé, afin de discuter et négocier de votre envie de rompre le contrat établi entre vous. Si l’une des deux parties refuse la rupture conventionnelle, il faudra alors passer par une démission ou un licenciement afin de mettre fin au contrat.
  • Les indemnités de rupture conventionnelle : si vous êtes un employé et que votre employeur entame les procédures d’une rupture conventionnelle, celui-ci devra vous offrir des indemnités de rupture conventionnelle, afin que vous puissiez avoir de quoi vivre en attendant de retrouver un nouveau travail.

Pourquoi opter pour la rupture conventionnelle ?

Licencier son employé n’est pas simple à faire, notamment lorsque vous entretenez une bonne relation, et qu’il n’a commis aucune faute grave qui pourrait lui coûter la perte de son poste. Grâce à la rupture conventionnelle, vous aurez la possibilité de rompre le contrat établi entre vous et votre employé en douceur, à l’amiable, en choisissant une date qui vous conviendra tous les deux. Vous pourrez négocier les conditions de chacun, afin de réussir à se séparer sans conflits, et rester en bon terme même après la fin de votre contrat. Et en tant qu’employé, sachez que lorsque vous souhaitez rompre votre contrat de travail à travers une rupture conventionnelle, vous allez bénéficier d’indemnités et d’allocations de chômage après votre arrêt de travail, contrairement au fait d’interrompre le contrat de travail en démissionnant, ce qui vous coûtera la perte de tous vos droits de chômage.