Les EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont des institutions médico sociales qui proposent d’accueillir toute personne du 3ème âge ne pouvant se prendre en charge elle même et n’ayant personne à sa disposition.

Ces maisons de retraite ont pour objectif d’apporter l’hébergement, la restauration, l’animation, l’aide, le réconfort et les soins dont ont besoin les personnes âgées au quotidien.

Les EHPAD ont un accord avec le conseil départemental ainsi que l’agence régionale de santé (ARS), lesquels leur fournissent un financement en échange d’une qualité de prise en charge optimale.

Combien coûte une admission dans un EHPAD ?

Le résident devra s’acquitter d’une facture mensuelle qui prend en compte :

  • Un tarif d’hébergement
  • Les coûts de dépendance

Le tarif dépendance GIR (Groupe Iso-Ressources) 5-6 est le plus couramment utilisé peu importe le niveau GIR du résident.

Il est applicable aux personnes dont le salaire mensuel ne dépasse pas 2447,55 €;. Pour les résidents aux revenus plus élevés, on applique le tarif selon le degré de dépendance du sujet.

La prise en charge médicale (soins et certains matériels médicaux) est remboursée par l’assurance maladie.

Comment faire une demande d’entrée dans un EHPAD ?

Tous les EHPAD ont à présent recours à un dossier national d’admission en EHPAD. Ce dossier peut également servir en cas d’hébergement temporaire.

Le formulaire inclut une partie administrative et une partie médicale, le 1er volet est à remplir par le demandeur lui même ou par quelqu’un de son entourage tandis que le 2ème volet doit être complété par son médecin traitant.

Le volet administratif comporte :

  • Les données administratives classiques : état civil par exemple
  • Les détails sur le contexte de la requête : motivation, date d’admission souhaitée, aides financières désirées…
  • Le nom de l’individu à contacter à propos de la demande

Il faudra également fournir les pièces suivantes :

  • Le tout dernier avis d’imposition ou de non imposition
  • Les justificatifs des allocations de retraite

D’autres pièces vous seront réclamées au moment d’entrer dans l’institution.

Quant au volet médical, il doit obligatoirement provenir d’un médecin en respectant le principe de confidentialité.

Il facilitera la tâche au médecin coordonnateur dont le rôle est de se prononcer sur l’admission du demandeur selon les possibilités d’hébergement de l’EHPAD.

L’EHPAD prendra en compte votre demande dès la réception du dossier complet. Si l’établissement est doté d’une liste d’attente, votre nom y sera inscrit.

Notez qu’il serait plus judicieux de multiplier les demandes d’admission dans plusieurs institutions différentes. La direction de l’EHPAD contactera le demandeur dès qu’une place sera libérée, afin de discuter sur une éventuelle admission.

L’admission ne peut être actée que par le responsable de l’EHPAD après avoir pris connaissance de l’avis du médecin coordonnateur de l’établissement.