Toute entreprise a besoin d’une adresse administrative qui doit être déclarée au niveau de centre de formalités des entreprises. L’obtention d’un siège sociale est donc la première étape qui suit la création, toutefois, le choix de l’adresse doit être soumis à de nombreux facteurs. Cette domiciliation fait l’objet d’une carte d’identité pour l’entreprise.

Qu’est-ce qu’une domiciliation d’entreprise ?

La domiciliation de l’entreprise comprend l’adresse fiscale et juridique de l’entreprise qui ne doit pas être confondu avec le lieu d’activité de l’entreprise, cette procédure est appliquée pour donner une figure prestigieuse pour l’entreprise, qui permet de réceptionner les clients dans un endroit convenable que les lieux de l’entreprise.

La loi de domiciliation d’une entreprise se base sur l’aspect prestigieux de l’adresse, qui permet d’organiser le travail d’un organisme. De plus l’offre commerciale que propose les entreprises doivent être accompagnés des services proposés comme les récupérations de courriers, ou la location de local par journée. Toutefois, la domiciliation permet à beaucoup d’entreprises jeunes, ou surtout les entreprises qui n’ont pas un lieu fixe d’avoir l’avantage de limiter les coûts flexibles, qui varient selon la location, cette procédure permet donc de fixer les coûts variables.

Quels sont les endroits qui peuvent domicilier une entreprise ?

Le lieu de domiciliation d’une entreprise doit être une référence stratégique, puisqu’il s’agit d’une adresse qui est communiquée pour tous les clients et les contacts. Cette référence doit avoir un impact positif sur l’image de l’entreprise et sa crédibilité.

Le choix de la domiciliation doit prendre en compte les besoins de l’entrepreneur et aussi selon la valeur estimée de l’entreprise.

Avant d’avoir l’immatriculation, l’entreprise est appelée à trouver d’abord une adresse de domiciliation, qui peut se faire dans les endroits suivants.

  • Il est possible pour un entrepreneur individuel de bénéficier d’une domiciliation proche de son adresse personnelle, voire la même adresse, la domiciliation à domicile est surtout gratuite, qui permet à l’entreprise de faire des économies importantes. Cependant, une société ne peut se domicilier qu’à l’adresse de son dirigeant.
  • Une autre possibilité peut être envisagée grâce aux sociétés spécialisées dans la domiciliation. Une convention sous forme de contrat est alors signée entre l’entrepreneur et le domicilié qui doit mentionner les détails de l’entreprise domiciliataire.
  • Une entreprise peut également profiter d’une domiciliation dans des locaux d’une autre entreprise.
  • Il est aussi possible de rejoindre un groupe d’entreprise domicilié dans les mêmes locaux, pour bénéficier des services mutuels.
  • Dans le cas où une entreprise dispose d’un local en propre ou en location, il s’agit d’une option très sollicitée par les entrepreneurs qui préfèrent associer la domiciliation de leurs entreprises avec le point de vente. En revanche, il est tout de même important d’assurer l’absence d’une opposition contractuelle ou disposition réglementaire.