Pendant longtemps, la navigation n’a eu qu’un but utile en aidant au transport, au commerce, à l’exploration…etc. Mais de nos jours, de plus en plus de personnes utilisent leurs embarcations pour leurs propres loisirs et on voit l’apparition de nombreux sports nautiques. Parmi les embarcations les plus à la mode et les plus connues, on retrouve le kayak qui est un type de canot léger que l’homme propulse à l’aide d’une pagaie. L’utilisation de ce kayak à des fins sportives est appelée canoë-kayak.

Qu’y a-t-il à savoir sur le kayak ?

Les Kayaks existent depuis des milliers d’années. Pendant longtemps utilisés par les peuples esquimaux et Inuits pour la pêche et la chasse, le kayak s’est développé durant les années 70 pour donner naissance à sa version moderne.
Le kayak est une embarcation non motorisée qui ne repose que sur la force humaine pour avancer. Le kayakiste va donc propulser son kayak à l’aide d’une pagaie à 2 faces pour pouvoir l’utiliser aisément à droite et à gauche.

Le kayak est utilisé à des fins sportives dans la discipline qu’on appelle canoë-kayak et la pratique de ce sport prend différentes formes : Randonnées, Freestyle, Compétitions…

Quels sont les différents types de kayaks ?

Il existe autant de kayaks qu’il y’a de façons de le pratiquer et cela pour s’adapter aux différentes conditions et d’assurer une expérience complète et une sécurité totale. Ainsi on retrouve :

  • Kayak de mer : l’un des plus longs. Comme son nom l’indique, il est destiné à un usage marin. Il peut être simple, mais on le retrouve aussi avec une voile ou un gouvernail.
  • Kayak en eaux vives : celui-ci est destiné aux rivières, aux fleuves, aux rapides et dans un sens large à toutes les eaux ou un fort courant est exercé. Son utilisation est multiple : Slalom, freestyle, extrême …etc.
  • Kayak en eaux plates : contrairement au précédent, ce kayak est utilisé dans les zones où il n’y a pas de courants, comme un lac par exemple. Il est surtout utilisé pour des courses (courses en ligne, marathons …etc) ou des randonnées.
  • Kayaks sit-on-top : ces kayaks sont les plus sécurisés et les plus faciles à utiliser. Cependant, ils sont assez lourds et lents. On retrouve différents types de ces kayaks : gonflables, à pédales …etc.

La taille du kayak varie en fonction de la discipline pratiquée, ainsi on peut trouver des kayaks de 5m de long, comme on peut trouver certains faisant moins d’1m.

On peut aussi différencier les kayaks selon leur matériau de fabrication : bois, carbone, polyester …etc, chacun de ces matériaux ayant ses avantages et ses inconvénients.

Categories: Autres conseils