Un vieil adage italien vient caresser notre âme passionnée en illustrant la beauté et la simplicité de la vie. En effet, ce dicton ancien nous affirme que la clé de la satisfaction réside dans le fait que l’on ne devrait jamais compter des choses comme les années qui défilent, les amants qui fleurissent ou les verres de vins que nous savourons avec délice, et c’est sur cette dernière note que se penchera notre intérêt. En tout bon dégustateur de vins divers et variés, vous vous êtes certainement intéressé de plus Champagneprès au processus de vinification qui aboutit à la conception d’une telle merveille et entre cette combinaison de parfums sucrés, aigres, boisés et pétillants c’est sur la finesse du champagne que vous avez jeté votre dévolu ! Ce dernier se caractérise par une étape précise de vinification appelée le dégorgement. Mais qu’est-ce cette étape implique ?

Le dégorgement : est-ce un passage obligatoire ?

Lorsqu’on parle de champagne, cela rime souvent avec les grandes festivités et occasions de célébration. Les bulles d’une légèreté pétillante viennent caresser votre palais explosant de goûts et engendrant mille et une questions sur la mise en bouteille de ce liquide divin.

Le dégorgement est donc une étape essentielle qui consiste à se débarrasser du dépôt formé lors de la fermentation au niveau du col de la bouteille, et qui est généralement constitué de levure plus ou moins concentrée. Ce procédé délicat impacte considérablement sur la qualité du résultat à la fin de la vinification.

Les locaux de fabrication sont généralement équipés de machines performantes qui se chargent du processus. Le matériel utilisé pour aboutir à un tel résultat est donc le suivant :

  • Un retourneur permettant l’homogénéisation du vin.
  • Un doseuse.
  • Une bûcheuse.
  • Une museleuse.
  • Un palettiseur.
  • Une dégorgeuse.
  • Un bac de congélation.

Cet agencement d’outils hautement régulés permet l’obtention d’un rendement précis et qualitatif, il faut aussi savoir que la période de dégorgement influence le goût du champagne et que l’intervalle entre la fermentation et le dégorgement aboutit à des saveurs complexes qui raffinent le parfum envoûtant dans votre verre.

Les méthodes utilisées pour le dégorgement

BouteilleLe vigneur aura l’honneur de déboucher la bouteille une fois celle-ci dégorgée, et ce, de différentes manières :

  • Soit via la congélation du dépôt au niveau du col de la bouteille à -23° pendant un quart d’heure, pour ensuite retirer le bouchon en liège grâce à une pince. Le glaçon est automatiquement éjecté à cause de la forte pression et les bouteilles seront ensuite capsulées.
  • Soit via un mouvement rapide qui fera basculer les bulles de gaz vers le dépôt, permettant ainsi son expulsion.

Le dégorgement concerne aussi la cigarette électronique

Lorsque nous évoquons ce phénomène du dégorgement, nous pensons rapidement au vin à bulles. Nous avons donné toutes les astuces nécessaires pour que la dégustation se déroule dans les meilleures conditions. D’autres produits sont également concernés, c’est le cas des cigarettes électroniques. Vous utilisez des e-liquides de qualité, mais vous n’êtes pas à l’abri d’un problème.

  • Vous devez boucher tous les trous d’appel d’air avec votre main par exemple.
  • Il faut tirer sur l’atomiseur avec la plus grande délicatesse pour ne pas l’endommager.
  • Pendant la manipulation, laissez un peu d’air pénétrer dans cet accessoire pour qu’il soit rapidement prêt à l’emploi.

Si vous souhaitez être à l’abri des désagréments, il est judicieux d’entretenir cette cigarette électronique. Il existe sur Internet des guides très détaillés qui vous aident à la nettoyer sans l’endommager. Il suffit de démonter toutes les parties et de procéder à un entretien individuel avec par exemple un coton-tige imbibé avec un peu d’alcool ménager. Ce dernier est préférable pour la batterie, mais l’eau froide est idéale pour le reste de cette e-cigarette.

Comment choisir vos e-liquides ?

Comme c’est le cas pour le vin, vous devez regarder avec la plus grande attention les étiquettes. Une boisson de qualité pourra être bue lors d’occasions particulières, mais il sera très facile de la conserver. Cela n’est pas envisageable pour les vins bas de gamme qui perdent de leurs saveurs dès que vous enlevez le bouchon. Pour les e-cigarette, le concept est pratiquement le même, vous devez sélectionner la qualité. Ce conseil s’applique à l’ensemble de votre quotidien que vous souhaitiez acheter des aliments, des accessoires pour votre maison, de l’électroménager… Vous aurez moins de problèmes avec du matériel performant.

Si vous souhaitez arrêter de fumer, il est préférable d’opter pour un e-liquide avec 0 mg de nicotine, il existe des saveurs tabac pour vous donner l’illusion que vous fumez une véritable cigarette. Cela est assez intéressant pendant la période de sevrage. Privilégiez également des produits conçus en France qui respectent toutes les normes européennes, vous êtes ainsi à l’abri des substances nuisibles pour votre santé. Il faut également privilégier la glycérine végétale.

Categories: Autres conseils